• ARASAPE

    Association Régionale d'Action Sociale pour le district d'Aigle et le Pays-d'Enhaut
  • CSR

    Centre Social Régional
  • AJE

    Réseau Enfants Chablais
  • AAS

    Agences d'Assurances Sociales
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

ARASAPE Association régionale d'action sociale pour le district d'Aigle et le Pays-d'Enhaut

Bienvenue sur notre site internet

 

Distribution de masques aux bénéficiaires RI :

Les bénéficiaires RI peuvent recevoir une boîte de masques par mois et par personne de plus de 12 ans. Ces masques peuvent être retirés auprès des services suivants sous présentation de leurs dernières décisions d'octroi : 

Agences d'assurances sociales AAS et antennes :   
No de téléphone                 
Place du Marché 1 à Aigle
024/468.41.70
Maison de Commune au Sepey
024/491.18.67
Avenue de la Gare 14 à Bex
024/557.27.40
Bâtiment Communal / Place du Cotterd 1 à Ollon
024/499.01.30
Rue des Fortifications 8 B à Villeneuve
021/967.07.67
Grand Rue 67 à Château-d'Oex

026/557.30.27

 

Réception CSR de Bex, avenue de la Gare 14 selon horaires d'ouverture habituels 

Antenne du CSR de Château-d'Oex selon horaires d'ouverture habituels
dans les CMS d'Aigle, de Château-d'Oex et de Rennaz

 

Nous vous remercions de téléphoner dans les agences d'assurances sociales pour annoncer votre venue. Les passages sont autorisés de 10h00 à 11h30.

 

_________________________________________________________

Bureau d'information
et de communication
Rue de la Barre
1014 Lausanne

Communiqué de presse

 

Covid 19


Distribution de masques pour les bénéficiaires d’une prestation sociale


Le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) met à disposition des masques de sa réserve pour la population la plus précaire financièrement. Chaque personne au bénéfice d’une prestation sociale pourra dès vendredi recevoir une boîte de 50 masques. L’Association vaudoise d’aide et de soins à domicile (AVASAD) a été mandatée pour la distribution, qui se fera dans 30 Centres médico-sociaux répartis sur tout le territoire du canton.


Suite à l’entrée en vigueur de l’obligation de porter le masque dans les transports publics, et pour le canton de Vaud, également dans les commerces, les coûts pour l’acquisition de masques représentent une somme importante pour les budgets des plus démunis. « Nous demandons à toute la population de continuer à faire des efforts pour endiguer une reprise de l’épidémie. Dans ce contexte, les ménages à bas revenus doivent pouvoir être soutenus et disposer de masques alors que l’obligation de les porter dans certaines situations est en vigueur. Nous ne pouvons pas risquer que des personnes renoncent au masque ou l’utilisent de manière inadéquate pour des raisons financières», explique Rebecca Ruiz, cheffe du DSAS.


Toute personne au bénéfice des prestations complémentaires (PC) familles, des PC AVS/AI, du revenu d’insertion (RI), d’une rente-pont, d’une bourse d’étude ou d’une avance sur pensions alimentaires (BRAPA) peut recevoir pour un mois une boîte de 50 masques.
Les personnes concernées peuvent se rendre dès le vendredi 17 juillet dans un des 30 Centres médico-sociaux (CMS) désignés par l’AVASAD comme lieux de distribution durant les heures d’ouverture du lundi au vendredi. La liste des CMS participant à cette action est disponible sur le site AVASAD (www.avasad.ch/masques). Les bénéficiaires sont priés de se présenter avec leur dernière décision d’octroi de prestation. Pour éviter d’éventuels temps d’attente, il est conseillé aux personnes qui n’ont pas un besoin immédiat de masques de planifier leur venue à la semaine prochaine.

 

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

 

Lausanne, le 16 juillet 2020

 

Renseignements complémentaires:
Département de la santé et de l’action sociale, Rebecca Ruiz, cheffe du DSAS, 021 316 50 04 Antonello Spagnolo, Direction de l’insertion et des solidarités, 021 316 50 23

 

 
Solidarités CoVID-19

Nous vous offrons une aide à la vie quotidienne

Un appui pour répondre aux besoins urgents

En raison de la pandémie de coronavirus, la vie quotidienne s’est compliquée davantage pour beaucoup de personnes. L’Etat de Vaud et toutes les communes vaudoises ont mis en place ensemble un système d’aide en s’appuyant sur de nombreuses associations et bénévoles.

Qui peut demander cette aide ?

Tous les citoyens du canton de Vaud qui se retrouvent :

  • sans aucun réseau de proximité ou dont le réseau ne peut remplir qu’une partie des besoins,
  • sans proches, amis, voisins ou dont ceux-ci sont tombés malades ou ne sont plus disponibles,
  • sans soutien par un organisme social ou médico-social.

 

Ces aides répondent aux besoins essentiels et urgents de votre vie quotidienne. Elles sont disponibles partout dans le canton de Vaud.

Pour ces prestations, les principes actuels de tarification s’appliquent ainsi que les règles de remboursement par les régimes sociaux.

 

Si vous avez besoin d’une aide financière, veuillez vous renseigner ici :

www.vd.ch/coronavirus-solidarites

 

Qui fournit cette aide ?

Il s’agit des professionnels du domaine du social, des bénévoles des associations cantonales, régionales et locales ainsi que des citoyens solidaires. L’aide offerte se fait en toute sécurité, en respectant les précautions sanitaires recommandées par l’Office fédéral de la santé publique.

 

Ce système d’aide est géré par les communes ainsi que l’Association vaudoise d’aide et de soins à domicile (AVASAD) avec le soutien de Pro Senectute, Caritas, Croix-Rouge, Pro Infirmis, Bénévolat Vaud. L’Etat de Vaud (Département de la santé et de l’action sociale) assure la coordination et le financement.

 

Quels types d’aide sont à votre disposition ?

- livrer des repas à domicile,

- faire les courses et les livrer à domicile,

- proposer un transport aux personnes à mobilité réduite (par exemple pour des traitements chroniques à l’hôpital, se rendre chez son médecin ou son pharmacien),

- soulager les proches aidant-e-s,

- proposer une relève d’urgence sous forme d’un accompagne-ment à domicile par un assistant professionnel (notamment pour les personnes en situation de handicap),

- garder les enfants à la maison pendant une période d’absence (par exemple en cas de rendez-vous médical des parents),

- aider au ménage (lessive et nettoyage),

- aider à réaliser des paiements et à obtenir de l’argent liquide,

- soutenir pour s’occuper de l’animal domestique lorsque la personne doit rester chez elle (par exemple en cas de maladie ou de quarantaine),

- rassurer, garder un lien et maintenir une vie sociale par des contacts téléphoniques.

 

La durée et la fréquence de ces aides sont adaptées à vos besoins. Ces aides sont à disposition jusqu’à la fin de la situation d’urgence actuelle.

 

Comment pouvez-vous demander une telle aide à la vie quotidienne ?

Appelez votre commune. Ses collaborateurs sont à votre écoute et trouvent ensemble avec vous une solution.

 

 

Bureau d’information et de communication

Rue de la Barre

21014 Lausanne

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Pandémie CoVID-19: une nouvelle organisation d’aide répond aux besoins essentiels de la population concernant la vie quotidienne

 

La Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et les préfets du canton de Vaud, en lien étroit avec l’Etat-major cantonal de conduite, toutes les communes, l’Association vaudoise d’aide et de soins à domicile (AVASAD), les Régions d’action sociale ainsi que des partenaires associatifs du secteur social lancent dès ce jour un nouveau dispositif social. Un ensemble d’aides à la vie quotidienne permet de répondre aux besoins urgents et essentiels de toute la population vaudoise. Ces appuis sont un complément aux prestations sociales déjà existantes qui continuent à être délivrées aux personnes les plus vulnérables.

 

Afin de ralentir la propagation du coronavirus, la population vaudoise doit respecter les prescriptions des autorités en matière de protection : rester chez soi, limiter les sorties au maximum, éviter les contacts. Or, ce cadre strict peut poser problème pour une partie de la population qui, dans sa vie quotidienne, ne dispose plus d’autonomie suffisante pour exécuter certaines activités essentielles. Il s’agit notamment de tous les citoyens du canton de Vaud qui se retrouvent :

· sans aucun réseau de proximité ou dont le réseau ne peut remplir qu’une partie des besoins,

· sans proches, amis et voisins ou dont ceux-ci sont tombés malades ou ne sont plus disponibles,

· sans soutien par un organisme social ou médico-social.

 

Les aides mises à disposition dans tout le canton de Vaud sont les suivantes :

· livrer des repas à domicile,

· faire les courses et les livrer à domicile,

· proposer un transport aux personnes à mobilité réduite (par exemple pour des traitements chroniques à l’hôpital, se rendre chez son médecin ou son pharmacien),

 

· soulager les proches aidant-e-s,

· proposer une relève d’urgence sous forme d’un accompagnement à domicile par un assistant professionnel (notamment pour les personnes en situation de handicap),

· garder les enfants à la maison pendant une période d’absence (par exemple en cas de rendez-vous médical des parents),

· aider au ménage (lessive et nettoyage),

· aider à réaliser des paiements et à obtenir de l’argent liquide,

· soutenir pour s’occuper de l’animal domestique lorsque la personne doit rester chez elle (par exemple en cas de maladie ou de quarantaine),

· rassurer, garder un lien et maintenir une vie sociale par des contacts téléphoniques.

 

Pour ces prestations, les principes actuels de tarification s’appliquent ainsi que les règles de remboursement par les régimes sociaux. En principe, sauf en cas d’urgence, ce nouveau dispositif social ne s’adresse pas aux personnes qui bénéficient déjà de ces prestations par le biais de leur commune, d’un organisme à caractère social ou médico-social ou par celui de bénévoles.

 

Lorsque la personne souhaite faire une demande d’aide, elle doit appeler sa communede domicile. Il s’agit du numéro habituel de la commune ou celui qu’elle a mis sur pied à l’occasion de la pandémie CoVID-19. Le répondant communal prend en charge la demande et propose un soutien avec l’aide du réseau médico-social de proximité ainsi que du réseau local de bénévoles et solidarités annoncés. Si la commune ne peut pas répondre, elle peut s’appuyer sur ce dispositif de 2e ligne désormais existant.

 

Dans chaque région du canton (Centre, Nord/Broye, Est, Ouest), une équipe régionale vient en appui et soutien aux communes. Ces équipes sont chargées de considérer la demande et de mobiliser les solidarités sur le plan cantonal. Elles puisent dans une base de données centralisée qui réunit le catalogue de l’offre d’aides à disposition, prennent les contacts nécessaires et apportent la réponse adéquate à la personne demandeuse en en informant le répondant communal.

Ce dispositif de 2e ligne, nommé Centrale des solidarités, a été mis en place par la Direction générale de la cohésion sociale avec les principaux acteurs actifs dans le domaine social (régions, associations) sur le territoire vaudois ainsi que les groupes bénévoles qui se sont annoncés.

 

L’aide offerte et reçue se fait en toute sécurité, tant au niveau de la santé des personnes (selon les recommandations de l’Office fédéral de la santé publique), que des autres aspects sensibles, par exemple les paiements. La Direction générale de la cohésion sociale a émis, en collaboration avec les organismes sociaux et Bénévolat Vaud, des recommandations liées au bénévolat pour les communes. Les personnes qui souhaitent se montrer solidaires et devenir bénévoles peuvent s’inscrire ici :

www.vd.ch/coronavirus-benevolat

 

Cette nouvelle organisation d’aide en réponse à la pandémie de coronavirus a pu être réalisée grâce à l’engagement des préfets, des associations et des régions d’action sociale. L’Etat de Vaud les remercie de leur investissement important ayant permis de mettre en place en si peu de temps un service de solidarité à l’entier de la population vaudoise. Plus d’informations : www.vd.ch/coronavirus-solidarites

 

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Lausanne, le 3 avril 2020

 

RENSEIGNEMENTS

DSAS, Fabrice Ghelfi, directeur général, Direction générale de la cohésion sociale,

079 507 27 40

 

DSAS, Antonello Spagnolo, Directeur insertion et solidarités, Direction générale de la cohésion sociale,

079 947 60 45

 

Clarisse Schumacher Petoud, préfète de Lausanne, déléguée Etat-major cantonal de conduite,

079 694 28 63

 

Gianni Saitta, secrétaire général, Union des communes vaudoises,

078 640 16 12

 

CORONAVIRUS - Mesures exceptionnelles au CSR

Dès le lundi 8 juin 2020, tous nos bureaux sont ouverts au public uniquement sur rendez-vous aux horaires suivants :

Lu : de 8h30 à 11h30 et de 14h00 à 16h00

Ma : de 8h30 à 11h30 et fermé l’après-midi

Me : de 8h30 à 11h30 et de 14h00 à 16h00

Je : de 8h30 à 11h30 et de 14h00 à 16h00

Ve : de 8h30 à 11h30 et de 14h00 à 16h00

Si vous êtes déjà bénéficiaire du RI, merci de continuer à transmettre, par courrier ou par émail, vos déclarations de revenus et leurs annexes.

Pour toute nouvelle demande d’aide (financière et sociale), merci de prendre contact avec le CSR par téléphone (024 557 27 27), par émail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou par courrier.

Avec nos meilleurs messages.

CSR Centre social régional de Bex
District d’Aigle et Pays-d’Enhaut
Avenue de la Gare 14, Case postale 61, 1880 Bex
Centrale : 024 557 27 27
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.arasape.ch

Bex, le 9 juin 2020

 

CORONAVIRUS - Mesures exceptionnelles pour les Agences d'Assurances Sociales

 

Dès le lundi 8 juin 2020, tous nos bureaux sont ouverts au public uniquement sur rendez-vous aux horaires suivants :

Lu : de 8h30 à 11h30 et de 14h00 à 16h00

Ma : de 8h30 à 11h30 et fermé l’après-midi

Me : de 8h30 à 11h30 et de 14h00 à 16h00

Je : de 8h30 à 11h30 et de 14h00 à 16h00

Ve : de 8h30 à 11h30 et de 14h00 à 16h00


Pour tout complément d'information, veuillez contacter l'agence de votre domicile cliquer ici

 

Merci de votre compréhension.

Les Agences d'Assurances Sociales

Bex, le 21 avril 2020

Procédure pour les parents - Covid19 cliquer ici

Réseau « Enfants Chablais »

Communiqué Réseau « Enfants Chablais »
Réouverture des crèches et de l’accueil familial de jour

Madame, Monsieur, Chers parents,


Suite à l’annonce du Conseil Fédéral du 16 avril 2020 d’un plan de retour progressif aux activités, l’Office d’Accueil de Jour des Enfants (OAJE) a demandé aux réseaux d’accueil du Canton de Vaud de suivre les diverses étapes du plan, dont la première commence le 27 avril 2020. Dès cette date, les crèches et les accueillantes en milieu familial reprendront leur activité.


Les mesures sécuritaires ordonnées par le Canton nous contraignent à restreindre le nombre de places d’accueil dans nos structures. Dès lors, les critères de priorité suivants ont été émis :

  • Priorité 1 : Les enfants dont les parents sont actifs professionnellement dans la lutte contre la pandémie. (Domaine hospitalier, institutions sanitaires, personnel de sécurité, transports indispensables, approvisionnement alimentaire, pharmacie, personnel encadrant, personnel de l’Etat et des communes mobilisés).
  • Priorité 2 : Les enfants de parents qui doivent travailler sur le lieu de travail usuel et dont l’activité n’est pas ou plus soumise à une interdiction fédérale ou cantonale.
  • Priorité 3 : Dans la mesure des places disponibles, les parents en télétravail.

 

Si vous souhaitez reprendre l’accueil de votre enfant, nous vous invitons à contacter la structure ou l’accueillante qui accueille habituellement votre enfant.


Concernant les UAPE, nous maintenons la fermeture des structures jusqu’à la réouverture des écoles, soit, vraisemblablement, jusqu’au 10 mai 2020. Les écoles sont responsables de proposer un accueil aux parents d’enfants d’âge scolaire durant la période transitoire du 17 avril au 10 mai. Nous vous invitons donc à contacter les centres scolaires pour bénéficier d’un accueil pour votre enfant. Afin d’éviter un fractionnement des accueils des fratries, l’accueil familial peut répondre, dans la mesure du possible, aux demandes d’accueil parascolaire.


Nous vous informons également que le principe de gratuité des prestations émises par le Canton prendra fin le 26 avril en ce qui concerne l’accueil préscolaire et l’accueil en milieu familial. Conscients de cette période difficile de pandémie pour tout à chacun, le Comité et la direction de l’ARASAPE ont décidé d’accorder la gratuité jusqu’au 30 avril 2020. Pour rappel, seul un forfait de CHF 10.- comprenant dîner et goûters ou CHF 3.- comprenant les goûters uniquement sont facturés durant cette période. Dès le 1er mai, la facturation sera effectuée selon les modalités usuelles (en fonction des revenus du ménage et selon le taux de fréquentation de votre/vos enfants) pour les parents bénéficiant des prestations d’accueil de jour.

Ces décisions sont susceptibles de changer en fonction de l’évolution de la pandémie et des directives
émises par la Confédération et le Canton.

Nous pouvons vous assurer que le Réseau, les structures et les accueillantes mettent tout en oeuvre pour
permettre un accueil adapté à la situation respectant les normes d’hygiène requises.

Finalement, nous vous informons que dès le 27 avril, nos bureaux reprendront les permanences
téléphoniques usuelles, soit les lundis, mercredis, vendredis de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00 ainsi que
les mardis et jeudis de 8h30 à 12h00.

Nous restons à votre disposition pour tout complément et vous adressons, Madame, Monsieur, nos
meilleures salutations.

 

Pour le Réseau « Enfants Chablais »

 

Malorie Murisier                                                                               François Galeano

Responsable du Réseau "Enfants Chablais"                                       Directeur de l'ARASAPE

 

 

alt

Vous aurez plaisir à découvrir diverses informations sur la régionalisation de l'action sociale dans le Chablais au travers de son historique, ses buts et sa composition. Des services tels que : le Centre Social Régional (CSR) de Bex, les Agences d'Assurances Sociales (AAS) et le réseau d'Accueil de Jour des Enfants Chablais (AJE) sont présentés, vous permettant ainsi d'avoir une vue d'ensemble sur leurs activités et prestations offertes.

 

Vous avez également la possibilité de télécharger un certain nombre de documents utiles lors de votre passage sur notre site et à votre demande, des professionnels qualifiés se tiendront à votre entière disposition pour répondre à vos diverses questions.

 

Vous y trouverez également l'actualité sociale de notre région qui vous permettra d'être au courant des dernières nouveautés. Nous espérons que grâce à vous et à vos propositions, nous pourrons le rendre des plus interactifs et l'enrichir au fil du temps.

 

Nous vous souhaitons d'ores et déjà beaucoup de plaisir dans la navigation et la lecture de ce site.

François Galeano, directeur de l'ARASAPE